Propriétaire de dante

Uncategorized

Nantaimori…

Il était une fois en Avesnois une très belle bâtisse… Poutres de chêne et grands feux ouverts… Campagne silencieuse battue par les vents…

Dans cet antre une Dame y avait convié 4 de ses Amies et convoqué 5 soumis… Pour y passer 3 jours de pure D/s, autant d’heures où les messieurs seraient parfaits serviteurs afin de satisfaire des Dames pour qui obéissance, courtoisie et abnégation ne sont pas de vains mots…

Dame E. nous avait réservé une surprise de taille : un dîner nantaimori (sushis et sashimis sur le corps nu d’un homme)…

Notre table vivante, ptitlu, fut stoïque et participa ainsi à la réussite de ce séjour. Des moments intenses suivirent, des coches furent notées, des punitions furent administrées… Et beaucoup de rires fusèrent entre ces murs de pierre plus que centenaires.

Merci à Dame E., pour ce magnifique week-end, ce fut une joie de partager ces jours avec Princesse Floriane, Princesse Lily, Demoiselle Douve.

Merci à ptitlu, soum de Lily, mystère (dont les fesses revinrent bleues au pays des cigognes, suite aux bons soins de Princesse Floriane), dose et dante pour leur efficacité et bravoure…

Quelque part en Avesnois, il reste entre les murs de pierres un peu de N/nous, et les poutres de chêne n’auront de cesse de se souvenir des cordes de Dame E…

Publicités

IMG_1469

Il y avait tant de choses à dire que, pour une fois, je n’ai pas trouvé les mots…

Celles et ceux qui font partie de ma vie, ou qui me croisent, parfois, savent. Il est inutile pour les autres de m’étendre sur ces années qui furent si difficiles…

Nous sommes toujours là, ensemble, ici et ailleurs. Le temps passe, l’Amour est toujours là, la D/s aussi, plus que jamais…et elle n’a jamais failli.

Il est temps pour Moi de retrouver le chemin de ce blog…

To be continue…

 


En musardant…

Desktop99_p

Mosaïque de moments délicieux,

Entre ces murs où nous sommes à chaque fois comblés,

Comblés par tant de gentillesse, de générosité, de rires et de partage.

A l’aurore nous sommes rentrés,

Riches de ces heures passées en musardant entre Mes désirs et ton désir de les satisfaire…


4 ans…

jardins 2bis

4 ans déjà…

Avais-je seulement pensé ce jour-là que tu deviendrais non seulement mon soumis, mais aussi mon tout? Celui qui jour après jour a pris une place immense dans ma vie, qui a élargit mon cœur, pour y faire entrer une nouvelle vie. Celui qui parfois me met en colère, mais qui sait aujourd’hui en prendre conscience et en demander pardon.

4 ans déjà que nous construisons notre couple D/s, que nous parcourons ensemble ce chemin que nous avons choisi, parfois contre vents et marées.
4 ans déjà que nous partageons quelque chose de fort, d’impalpable, d’insaisissable, aussi, quelque chose qui nous unit et nous lie.

Parce que nous avons décidé lors de nos moments de doute de nous demander ce qui nous avait fait nous rencontrer, et ce pourquoi nous avions décidé d’être ensemble, nous sommes toujours là, toi et moi, une D et un s, mais aussi un homme et une femme, qui apprennent chaque jour l’un de l’autre, l’un pour l’autre, et qui en ressortent chaque fois plus amoureux et attentifs aux besoins et aux rêves qui nous unissent.

Mon sub, mon homme, ma moitié, mon tout… La route fut parfois pénible, les écueils nombreux, mais nous réussissons, pourtant, à toujours nous retrouver. Ne serait-ce pas ce que l’on appelle l’Amour? C’est en tous les cas au nom de cet Amour que nous nous sommes unis, il y a peu, et que bientôt, oui, dès que nous aurons mis toutes nos idées « sur le papier », nous choisirons de prononcer nos vœux, réunis autour d’une rose rouge et d’une rose blanche…

Que celles et ceux qui doutent, qui désespèrent, qui attendent, sachent qu’il ne faut jamais penser que rien n’est possible…car tout est possible, absolument tout…

Desktop97_p

Merci mille fois à Miss Lilith, Hellaiser et neo pour ce présent inattendu, qui nous toucha en plein cœur.


Un autre lien…

big_50527501

Il y a le mariage… J’ai déjà donné, 2 fois. Avec tant d’espoirs déçus.

Il y a celui des sangs qui se mêlent… Et N/nous avons reçu, le plus beau des cadeaux.

Il y a celui qui se vit avec N/nos amis de la famille BDSM, la Cérémonie de la Rose… Et J’attends que tu sois prêt, sachant que cela sera pour bientôt, une étape qui N/nous grandira, mais J’attends, et toi tu devras franchir encore quelques étapes pour que Je verse une goutte de sang qui se mêlera à nouveau au tien, sur une rose…

Il y a celui qui s’écrit avec 4 lettres… Et N/nous y arrivons, dans quelques jours N/nos 2 signatures sur un acte officiel. Et N/nous irons partager N/notre joie en ces lieux magiques protégés par une enceinte qui garde la nuit jusqu’aux premiers rayons du soleil…

Un lien, un de plus, qui se noue autour de N/nos 2 cœurs.


Quelques grammes de Nylon…

Un dante qui rêvasse sur des dossiers photos, et qui soupire devant celle-là:

November08_LatinaHeat ou celle-là… n1362885050_30096977_9740_2

Et bien cela donne ça, parce qu’il n’y a aucune raison à ce que le Nylon soit uniquement féminin…

17 Et puis ça aussi…Ne boudons pas Notre plaisir !


Musarder…

20130721_010547_p

Nous avons musardé, pris la route vers une région que je connais fort bien… Et nous avons découvert un endroit magique, vanté par des Amies qui avaient eu la chance d’y pénétrer.

Comme toujours c’est une joie de retrouver des visages connus, et un plaisir de faire d’autres rencontres. On ne le dira jamais assez, vivre hors du virtuel c’est la vraie vie, n’est-ce pas? Les humains sont là, de l’autre côté de l’écran, et sous les pseudos il y a des regards, des voix, de l’humour, de la générosité…

La Muse Lierre est de ces endroits gardés secrets, partagés pour des moments de folie, de joie, de vibrations. Et cette soirée, cette nuit là furent à la hauteur de nos espérances, et même au-delà.

Nos Hôtes furent pareils à eux-mêmes : d’une grande générosité, d’une simplicité qui cache avec élégance toute la complexité d’une telle organisation. Mettre à disposition un tel endroit, ouvrir ses portes, offrir un tel service grâce à 3 serviteurs exemplaires… Une part de rêve à 1h10 de chez N/nous…où nous reviendrons, le plus souvent possible.

Et toi, Ma tendre chose, tu étais tel un petit enfant, impatient et inquiet, les yeux grands ouverts (au début…), et ravi de pouvoir découvrir ces lieux où tu laisseras échapper des cris et des larmes…

De salle en salle, nous irons au fond des choses…tout au fond.

Et nous y reviendrons, pour N/notre plus grand plaisir à tous les 2.

Merci encore à Miss Lilith et Hellraiser pour ces heures passées dans ce lieu magique qui est le leur…

20130721_010506_p